Poker en ligne et jeux de casino sur Internet - Guide Casinos-Euros.com

Casino & Poker en ligne

www.casinos-euros.com
 
Accueil Casinos-Euros.com RSS RSS Casino Poker Twitter Casinos Euros
Ajouter aux favoris Mettre ce site au démarrage  
Poker Stars
Cresus Casino
Tropezia Palace
Paris Casino
Monsieur Vegas

Glossaire Poker

 

Add-on :

Dans les tournois rebuy, cette option permet d’acheter des jetons supplémentaires. Tous les joueurs ont la possibilité de le faire, une seule fois à la fin de la période de rebuy.

All-in :

Engager tous ses jetons dans un coup. L’une des grandes phrases mythiques du poker.

Ante :

Mise obligatoire pour tous les joueurs avant la distribution des cartes.

Avoir un monstre :

Posséder une main énorme.

Back in the business :

Un joueur qui n’avait presque plus de jetons et qui gagne quelques coups qui le replacent dans le tournoi.

Backdoor Flush :

2 cartes sont nécessaires pour compléter une couleur.

Backdoor straight :

2 cartes sont nécessaires pour compléter une suite.

Bad Beat :

Perdre un coup alors que statistiquement il devait être remporté.

Belly Buster :

Voir Gutshot Straight Draw.

Big Blind :

Une mise obligatoire et placée avant que les cartes ne soit distribuées. Cette mise est faite par le joueur étant assis immédiatement à la gauche du joueur plaçant le Small Blind. Le Big Blind est habituellement, mais pas obligatoirement, le double du Small Blind. La Big Blind représente habituellement l'équivalent de la mise minimum après les premiers tours.

Blank :

Une brique. Une carte qui n’améliore aucun jeu et ne représente pas de danger.

Blinds :

Mise que doivent mettre les deux joueurs situés après le donneur. En CG, ces mises sont fixes tandis que dans les tournois les blinds augmentent avec le temps. Cette règle a pour but de donner de l'action au jeu et d'éviter que les parties s'éternisent pendant des heures. En effet, un joueur en tournoi qui ne bougent jamais finira par perdre la partie avec des blinds qui deviendront très important par rapport à son stack.

Bluff :

Le Bluff consiste à faire croire aux autres joueurs que vous avez un très bon jeu, meilleur que les leurs. Pour ce faire vous pouvez miser ou relancer comme si vous aviez une très bonne main. L'objectif du bluff est d'inciter les autres joueurs à passer avant le dévoilement des cartes et ainsi gagner les mises avec une main faible.

Board :

On appelle board les 5 cartes dévoilées qui sont communes à tous les joueurs soit le flop + le tournant + la rivière. Jouer le board c'est utiliser les 5 mains dévoilées et 0 de son propre jeu.

Boat :

L’un des noms pour désigner un full.

Bonus :

Somme d’argent offerte par les sites en complément du premier dépôt.

Bonus Reload :

Bonus proposé parfois par les salles de poker quand vous avez déjà un compte et que vous reversez de l'argent.

Bouton :

Le bouton permet d'identifier le Donneur. Cet objet est généralement représenté sous la forme d'un disque blanc avec "Dealer" comme inscription. A chaque tour, le bouton est décalé d'une place dans le sens du jeu.

Break :

Pause de quelques minutes pendant les tournois.

Brûler une carte :

Mettre une carte de côté. On répète cette opération 3 fois à chaque main : avant le flop, le tournant et la rivière.

Bulle :

La moins bonne place dans un tournoi, la dernière place non-payée, celle qui donne envie de jeter son pc par la fenêtre quand vous avez passé plusieurs heures à vous battre pour qu'on vous claque la porte au nez de l'argent. On dit que la bulle éclate quand les joueurs restants toucheront tous quelque chose.

Bustout :

Un joueur est bustout lorsqu’il vient de se faire sortir d’un tournoi.

Buy-in :

Le montant nécessaire pour participer à un tournoi.

Call (Suivre):

C'est une action de jeu qui consiste à égaler la mise d'un ou plusieurs adversaires.

Calling station :

Un joueur qui suit tous les coups jusqu’à la rivière. Il est impossible de bluffer une calling station.

Cartes communes :

Il s'agit des cinq cartes découvertes au milieu de la table. Elles sont posées dans l'ordre après le tirage du flop, du tournant et de la rivière.

Cash game :

Les parties où chaque joueur entre avec une somme d'argent libre (avec limite minimale et maximale). Les blinds sont fixes dans le temps et chaque joueur est libre de partir ou de remettre de l'argent à tout moment.

Chase :

Jouer pour un tirage. Etre dans une situation défavorable pour remporter le coup.

Check (Passer) :

Dans un tour de jeu, tant que aucune mise n'a été effectuée il est possible de rester dans le jeu sans miser en "checkant", on attend de voir ce que les adversaires font faire. Si tout le monde check dans un tour, on dévoile la prochaine carte

Check-Raise :

Passer en espérant qu’un adversaire va miser pour le relancer et lui prendre plus de jetons. Cette technique s’effectue souvent avec un très bon jeu.

Chip Leader :

Dans un tournoi, la personne qui dispose du plus grand nombre de jetons.

Coin Flip :

Le pile ou face bien connu. En poker cela veut dire un coup entre deux adversaires ou les chances de gagner sont a peu près équilibrées, les coins flips très classiques étant par exemple préflop : une petite paire contre deux grosses cartes (66 contre AK), une grosse carte et une petite contre deux cartes intermédiaires (A7 versus KQ).

Cold Call :

Payer un joueur sans hésitation. Ce comportement est toujours inquiétant.

Cold Deck :

Rencontre malheureuse entre deux jeux très forts. Exemple : deux brelans après le flop.

Committed :

Etre très engagé dans une main et avoir déjà mis tellement d'argent ou de jetons qu'on ne la lâchera plus quoi qu'il arrive. Dans ces cas la se rappeler de la phrase: "ce qui est dans le pot n'est plus à moi".

Continuation bet :

Miser postflop alors qu'on a relancé préflop quand on a complètement raté son flop. L'intérêt est que face à peu d'adversaires on peut avoir de bonnes chances de les faire se coucher et cette mise permet de prendre de l'information. Le danger est de s'enferrer dans ses mises.

Crying call :

Payer en étant quasiment certain d’être battu.

Deep Stack :

Le nombre de jetons dont on dispose est très élevé par rapport aux blinds. C'est souvent le cas en cash game et certains types de tournois proposent cette configuration particulière. Pour les tournois cela permet de mieux construire son jeu sans être obligé de faire de move rapides à cause de l'augmentation des blinds. En revanche ces tournois peuvent durer très longtemps (+ de 8 heures d'affilée).

Donneur (Dealer) :

Celui qui donne les cartes. En partie online, ou en réel avec un croupier, ce donneur est bien évidemment symbolique. C'est la place la plus confortable au hold'em car vous parlez après tout le monde et cela vous permet d'estimer plus facilement vos mises.

Double shootout :

Tournoi de 81 joueurs de forme particulière. Chaque table ne voit qu'un seul vainqueur. Chaque vainqueur se retrouve alors sur la table finale. Le gagnant de cette table peut empocher le tout. Pratiquée le plus souvent pour les packages (Wsop, WPT) ou pour des qualifications à des tournois très important.

Draw :

Etre sur un draw, signifie jouer un tirage. Voir straight draw, flush draw, gutshot straight draw, outdraw.

Drawing Dead :

Un joueur qui n’a plus aucune chance de gagner, quelles que soient les cartes qui arrivent (littéralement « tirer mort »).

Family Pot :

Main dans laquelle tous les joueurs actifs de la table sont engagés.

Fees :

La somme prélevée par la salle lors de l’organisation d’un tournoi. Exemple : $10+$1. L’inscription au tournoi est de 11$ et 10$ seront redistribués aux joueurs.

Fish :

Désigne un joueur dont le niveau est très faible ou qui joue mal.

Flop :

Les 3 cartes retournées en une seule fois et commune à tous les joueurs encore dans la partie.

Flop Rainbow :

Flop de 3 couleurs différentes.

Flush :

Combinaison composée de 5 cartes de la même couleur qui ne suivent pas.

Fold (Se coucher) :

Quel que soit le tour du jeu, cela veut dire de jeter ses cartes et sortir du coup. Quel que soit le montant investi dans le pot on ne peut plus y prétendre.

Fold Equity :

Le pourcentage de chance que votre adversaire se couche avec votre mise ou votre relance.

Good Beat :

Gagner un coup qu’on avait quasiment plus aucune chance de remporter.

Gutshot Straight Draw :

Tirage quinte par le ventre. Un joueur a besoin d’une carte centrale pour compléter sa suite. Exemple : 5-8 en main, Flop 4 6 K, la seule carte possible pour compléter la suite est un 7.

Hand :

Soit les cartes que vous avez en main, soit la valeur de votre main.

Hand Range :

Les différentes mains que peut posséder votre adversaire.

Implied odds :

Ce sont les cotes implicites. En termes plus clairs, quand vous payez une mise alors que vous savez que vous êtes battu mais que vous etes en attente d'une carte qui vous donnera la meilleure main, vous devez estimez si vous pourrez gagner de l'argent supplémentaire en faisant payer le joueur ou si celui-ci se couchera. L’un des éléments qui demande le plus d’expérience.

ITM :

In The Money. Quand dans un tournoi ou dans un SnG vous êtes dans les places payées.

Kicker :

La carte qui accompagne votre paire. On parle de top kicker quand il s'agit de la meilleure possible, de low kicker quand elle est faible.

Lay-Down :

Se coucher avec une bonne main car on pense que son adversaire a un meilleur jeu.

Limp-in :

Préflop, payer le big blind sans relancer.

Longshot :

Espérer un événement qui a très peu de chance de se concrétiser.

Loose :

Désigne un joueur qui joue beaucoup de mains.

Mini-raise :

Relancer du minimum autorisé.

MTT :

Tournoi avec un nombre variable des joueurs ( de 18 à 10 000) mais qui nécessite au moins deux tables.

Nuts :

Le meilleur jeu possible.

Offsuit :

Cartes qui ne sont pas de la même couleur.

Play money :

Jouer pour de l’argent fictif.

Poker face :

Garder le visage totalement impassible pour ne pas que les adversaires puissent lire votre jeu dans vos expressions.

Postflop :

L’action après que les trois premières cartes aient été retournées et jusqu’au showdown.

Pot :

La somme totale de la main en cours.

PP :

Avoir une paire en main. Toutes les paires ont un surnom :

AA : Bullets, Americain Airlines, Pocket Rockets
KK : Cowboys Ace Magnets King Kong
QQ : Bitches, Siegfried & Roy, Four Tits
JJ : J-Birds, Hooks
TT : Dimes, Tension
99 : Phil Hellmuth, Popeye's
88 : Snowmen, Little Oldsmobile, Dog Balls
77 : Mullets, Hockey Sticks
66 : Cherries
55 : Presto, Speed Limit
44 : Magnum, Sailboats
33 : Crabs, Treys
22 : Ducks

Préflop :

L’action avant que les cartes communes à tous les joueurs soient dévoilées.

Premium Hands :

Les mains de départ les plus fortes. Au hold’em les premium hands sont AA, KK, QQ et AKs.

Probe Bet :

C'est une mise pour sonder le jeu de l'adversaire, on cherche à prendre de l'information sur sa main.

Odds :

Le calcul de vos probabilités de gagner la main en fonction de votre estimation du jeu adverse, du nombre de cartes qui peuvent améliorer votre jeu (outs), de votre main et de la taille du pot. Tous ces critères doivent vous permettre de déterminer si il est rentable de suivre une mise... ou pas.

On Steam :

Après un ou plusieurs coups défavorables, un joueur « on steam » est un joueur qui commence à faire n’importe quoi pour se refaire.

Out of Position :

Devoir parler le premier face à ses adversaires. C’est une position désavantageuse car on doit agir à l’aveugle.

Outdraw :

Alors qu’on remportait le coup, être battu par l’arrivée d’une carte qui donne un meilleur jeu à votre adversaire

Outs :

Nombre de cartes pouvant améliorer votre jeu. Exemple, vous avez une paire en main de 7 en mains , Flop K T 4, vous avez 2 outs pour améliorer votre main, les deux 7 restants dans le jeu.

Overbet :

Mise disproportionnée par rapport à la taille du pot.

Over the Top :

Surrelancer un joueur qui vous a déjà relancer.

Raise (relancer) :

C'est une action de jeu qui consiste à miser : une partie de la somme correspond à la mise d'un ou plusieurs adversaires et l'autre partie est la somme que les adversaires devront payer si ils veulent rester dans la main.

Rake :

Somme prélevée par la salle de poker sur les mains jouées en cash game. C'est de cette façon qu'elle génère des revenus et peut payer les freerolls, rencontres…

Rakeback :

Pourcentage du rake reversé aux joueurs par les salles de poker.

Real Money :

Jouer pour de l’argent réel.

Rebuy :

C'est un type de tournoi (MTT). On peut pendant une période donnée racheter des jetons si on passe en dessous d'une certaine limite (la cave de départ le plus souvent) ou a 0 (suivant les tournois). Le prix du rachat est souvent le même que le prix d'entrée dans le tournoi.

Reload bonus :

Somme d’argent offerte par les salles de poker quand un joueur réinjecte de l’argent sur son compte.

Rivière (River) :

La 5ème carte dévoilée sur le board.

Rock :

Un joueur solide à qui il est difficile de prendre des jetons.

Set :

L’une des appellations du brelan.

Shark :

Désigne un joueur très bon dont il faut se méfier.

Short-Stack :

Ne plus avoir beaucoup de jetons devant soi.

Showdown :

Le dévoilement des cartes entre les joueurs restants dans le coup.

Shuffle up and deal :

Littéralement, « mélangez et jouez ». Phrase rituelle prononcée à chaque début de tournoi.

Side-Pot :

Lorsqu’un joueur engage tous ses jetons et que le coup continue entre les joueurs restants, on crée un pot correspondant aux mises auxquelles il a participé. Quelle que soit sa main il ne pourra recevoir les mises qui ont continué après.

Sit and Go :

Mini tournoi de 6,9 ou 10 joueurs le plus souvent où chacun d'entre eux va payer la même somme pour avoir le droit de participer au tournoi. Les blinds vont augmenter avec le temps (8, 10, 15 minutes) et à la fin un seul joueur remporte le SnG. Exemple dans le cas d'un SnG a 9 joueurs, les 3 premiers gagnent respectivement 50,30 et 20% des sommes engagées.

Slowplay :

Sous-jouer sa main pour induire en erreur son adversaire et le pousser à miser le maximum.

Small Blind :

Une mise obligatoire et placée avant que les cartes ne soit distribuées. Cette mise est faite par le joueur étant assis immédiatement à la gauche du donneur. Le Small Blind est habituellement le moitié de la mise minimum.

Split :

Partage du pot quand les mains sont équivalentes.

Stack :

Le nombre de jetons dont vous disposez devant vous ou votre cave.

Straight :

Suite, quinte. Combinaison composée de 5 cartes qui se suivent. Exemple 3-4-5-6-7. Il n’existe pas de suite de 4 cartes.

Straight Draw :

Tirage quinte bilatérale. Le joueur est sur un tirage qui peut lui apporter une suite et deux cartes peuvent le faire gagner. Exemple : 8-9 en main. Flop : Q-7-6. Un 5 ou un 10 peuvent compléter la suite du joueur.

Suited :

2 cartes de la même couleur. Exemple : 2 carreaux.

Suited connector :

2 cartes qui se suivent et de la même couleur. Exemple : 9-10 à carreau.

String Bet :

Miser en plusieurs fois ses jetons, généralement pour observer la réaction de ses adversaires. Interdit dans tous les règlements.

Tell :

Repérer un comportement chez un joueur : attitude physique, manière de miser, hauteur la mise… qui trahit la force de sa main.

That’s poker :

Phrase rituelle accompagnant généralement un bad beat. On peut traduire ça de multiples façons telles que : « Quand ça veut pas » « C’est pas de chance »…

Tight :

Désigne un joueur qui joue très peu de mains.

Tilt :

Joueur énervé et prêt à faire n’importe quoi après un mauvais coup.

TPGK :

Top Pair, Good kicker. La meilleure paire possible au flop accompagné d'une carte solide. Exemple: AQ avec A J 5 au flop.

TPTK :

Top Pair, Top Kicker. C'est la meilleure paire possible du flop accompagné soit d'un As soit d'un roi. Exemple: AK sur Flop A 9 4, A J sur Flop J 7 2.

Trap :

Piéger un adversaire en lui donnant de fausses indications sur la valeur de sa main.

Tournant (Turn) :

La 4ème carte dévoilée.

UTG (Under The Gun) :

Le joueur le premier à parler préflop.

Winner takes all :

Tournoi où seul le premier remporte la totalité des mises.

 

 

      © Casinos-Euros.com - Tous droits réservés- A propos- Archives- Plan - Contact
 

 
Poker en ligne
Casino en ligne Tropezia
Avertissement
Site interdit aux mineurs et dans les juridictions interdisant le jeu en ligne.
 

Avertissement important
Vous avez la responsabilité de consulter les lois de votre pays ou juridiction afin de vérifier que vous êtes autorisé à jouer aux jeux d'argent en ligne, sachant que certains sites de jeux sur Internet ne suivent pas les lois auxquelles vous êtes lié.
Ce site d'information contient des liens vers des sites de jeux en ligne qui peuvent être légaux ou pas selon les juridictions. Vérifiez auprès de vos autorités locales avant de vous inscrire sur un site de jeux en ligne.

Attention, les jeux d'argent comportent des risques lorsqu'ils sont pratiqués de façon trop intensive et non maîtrisée. Si vous pensez avoir un problème de dépendance aux jeux, n’hésitez pas à consulter et solliciter l’aide d'organismes spécialisés : Aide aux joueurs dépendants